Cocotte savoyarde

Publié le par soizic

Voici une recette que j'ai eu grace à Florence (un petit coucou en passant  )
Je l'ai un peu transformée,j'ai précuit les pommes de terre au micro-onde ( épluchées et laissées entières, cuites 15 minutes au m-o dans un fond d'eau).J'ai toujours peur que les pommes de terre ne soit pas cuites!!!

Pour 4 à 6 plats ou petites cocottes individuelles.
- 1 kg de pommes de terre
- 1 reblochon
- 100gr de lardons
- 1 gousse d'ail et 1 oignon
- 20cl de crème fraiche liquide
- 20cl de vin blanc
- 2 pincée de noix de muscade


* Eplucher puis ciseler finement l'oignon.
*Mettre le vin dans une casserole, ajouter l'oignon et chauffer à feu moyen 3 à 4 minutes puis ajouter la crème.Réserver hors du feu.
*Préchauffer le four à 180°(th6)
*Pendant ce temps,éplucher et laver les pommes de terre.Les précuire si vous le désirez..Couper le fromage en fines tranches et les pommes de terre en rondelles.
* Frotter le fond des cocottes avec la gousse d'ail épluchée.
*Disposer une rosace de pommes de terre dans le fond des plats, saupoudrer d'un peu de noix de muscade puis ajouter du reblochon,quelques lardons et ainsi de suite jusqu'aux 2/3 de la hauteur de votre plat. Terminer par une tranche de reblochon et arroser avec la crème au vin blanc.
*Enfourner les plats pendant 30 minutes et à mi-cuisson,suivant la coloration,couvrir pour ne pas déssécher les gratins.


Ce plat est complet et peut être servi avec une salade verte mais peut aussi accompagner un roti de porc ou autre.

                                 

Publié dans cuisine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Tout à fait d'accord,je trouve moi aussi que cela ressemble à la tartiflette mais je n'ai pas voulu changer le nom ;)<br /> Y a-t-il du vin blanc dans la tartiflette???J'en suis pas sure.
Répondre
M
hummmmmm délicieuse recette qui vient de la montagne j'adore merci françoise.<br /> bises marie-thé
Répondre
:
ce serait presque une tartiflette ??<br /> en tout cas, à voir, miam miam, délicieux<br /> bises karine
Répondre